03
FéV

Tracking publicitaire : Facebook force la main de ses utilisateurs

Avec la sortie imminente de la mise à jour d’iOS 14.5, Facebook propose une nouvelle fenêtre de consentement au suivi publicitaire en y exposant les avantages à ses utilisateurs. Facebook semble avoir pris les devants en affichant cette notification qui, selon la multinationale, explique bien plus les enjeux d’autoriser le tracking publicitaire que la notification d’Apple.

Cette action de Facebook montre en réalité l’inquiétude du réseau social, dont la publicité est au cœur de son business model. En effet, avec la mise à jour que propose Apple, la politique en matière de publicité reposera désormais sur le volontariat de l’utilisateur : il pourra décider d’être pisté ou non. C’est pourquoi Facebook s’efforce de montrer la non-dangerosité de la récolte des données en précisant que, si l’utilisateur refuse le tracking, il verra des publicités moins ciblées.

La guerre virtuelle entre Apple et Facebook n’est pas prête de se terminer. Facebook serait même actuellement sur le point d’accuser Apple entre autres d’obliger les développeurs tiers, dont Facebook, de suivre un certain nombre de règles contraignantes.

Affaire à suivre de près…